« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique (…) le droit de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » (Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée à Paris le 10 décembre 1948.)

FrenchLeaks est un site dédié à la diffusion de documents d’intérêt public concernant notamment la France et l’Europe. Edité par le journal d’information en ligne Mediapart, il est au service du droit à l’information et du débat démocratique, dans une indépendance totale vis-à-vis des pouvoirs politiques et économiques.

FrenchLeaks est un outil documentaire et un instrument d’alerte. D’une part, il met à la libre disposition du public des documents ayant fait l’objet d’investigations des journalistes de Mediapart. D’autre part, il permet à des sources de nous transmettre, en toute sécurité et confidentialité, des documents d’intérêt public qui seront mis en ligne après une enquête préalable répondant aux règles professionnelles du journalisme.

Dossier mis
en ligne le
11.09.2013

L’argent Libyen de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy a-t-il bénéficié du financement du régime libyen de Mouammar Kadhafi lors de sa campagne électorale victorieuse de 2007 ? Les documents que nous avons publiés le suggèrent. De même que les déclarations des proches de l’ancien dictateur libyen.

Dossier mis
en ligne le
11.09.2013

Le compte suisse de Jérôme Cahuzac

Après quatre mois de démentis acharnés, l’ancien ministre du budget est passé aux aveux devant les juges dans l’affaire de son compte suisse le 2 avril 2013. Notre enquête a permis de montrer que Jérôme Cahuzac possédait un compte en suisse depuis les années 90. Mais pas seulement. Voici les principaux documents qui ont appuyé nos investigations.

Dossier mis
en ligne le
25.08.2011

Les documents Takieddine

Depuis la mi-juillet 2011, Mediapart a commencé la publication d’une vaste enquête sur le marchand d’armes Ziad Takieddine, principal suspect dans le volet financier de l’affaire Karachi. Ses liens avec le clan Sarkozy, son rôle de diplomate occulte...

Dossier mis
en ligne le
01.06.2011

L’affaire des quotas à la Fédération française de football

Plusieurs dirigeants de la Direction technique nationale (DTN) de la Fédération française de football (FFF), dont le sélectionneur des Bleus en personne, Laurent Blanc, ont approuvé dans le plus grand secret, fin 2010, le principe de quotas discriminatoires officieux dans les centres de formation de la fédération, les écoles de foot du pays, selon une enquête de Mediapart.

Dossier mis
en ligne le
01.06.2011

L’affaire Tapie/Lagarde

La ministre de l’Economie, Christine Lagarde, est soupçonnée d’abus de pouvoir dans le cadre du règlement du litige opposant Bernard Tapie à l’Etat. Mediapart suit le dossier depuis le début. Nos documents.

Dossier mis
en ligne le
29.04.2011

France Télécom-Orange : la lettre de Rémy L.

En septembre 2009, alors que l’entreprise fait la une des médias à cause d’une série de suicides, Rémy L., l’employé de France Télécom-Orange de 57 ans qui s’est suicidé le 26 mars, avait envoyé un courrier de six pages signé de sa main à la direction du groupe. Mediapart s’est procuré ce document.

Dossier mis
en ligne le
19.04.2011

L’ordonnance de renvoi de l’affaire de la Fondation Hamon

Charles Pasqua et André Santini ont été renvoyés en correctionnelle le 6 avril 2011 dans l’affaire de la Fondation Hamon, un ruineux projet de musée d’art contemporain dans le département des Hauts-de-Seine. Voici l’ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel signée par la juge d’instruction du tribunal de grande instance de Versailles Nathalie Andreassian.

Dossier mis
en ligne le
13.04.2011

L’affaire des moines de Tibéhirine

Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, sept moines trappistes du Monastère de Tibhirine, en Algérie, sont enlevés lors de la guerre civile algérienne, et séquestrés pendant deux mois. L’assassinat des moines est annoncé le 21 mai 1996, par un communiqué attribué au Groupe islamique armé. Les têtes des moines décapités ne sont retrouvées que le 30 mai 1996, non loin de Medea, mais pas leurs corps.

Dossier mis
en ligne le
30.03.2011

Les conseils de Dominique Martin (FN) pour « empiler » et « stocker » « les voix »

Le 17 novembre 2007, au congrès du FN, à Bordeaux, Dominique Martin, élu FN de Cluses (Haute-Savoie), qui allait devenir le directeur de campagne de Marine Le Pen pour la course à la présidence du parti, conseillait aux militants de s’adresser au « client-électeur » comme un « Monsieur Coca-Cola », en étant « démago à mort » pour « empiler » et « stocker » « les voix » ; et ne pas hésiter à emmener ses « enfants » parce que « ça (les retraités), ils aiment ! ».

Dossier mis
en ligne le
24.03.2011

Les ordonnances de renvoi du procès Chirac

Jacques Chirac aurait dû être jugé pour détournements de fonds publics, abus de confiance et prise illégale d’intérêt, à partir du 7 mars 2011 devant la 11° chambre correctionnelle de Paris, dans l’affaire dite des emplois fictifs de la mairie de Paris. Une providentielle question préalable de constitutionnalité a renvoyé ce procès aux calendes grecques.

Dossier mis
en ligne le
16.03.2011

Japon : les consignes de Proglio au personnel d’EDF

Dans cette lettre, le PDG veut bien concéder qu’un « accident nucléaire d’ampleur menace » le Japon. Mais le président s’alarme surtout de voir le débat sur la sécurité du nucléaire civil ainsi rouvert.

Dossier mis
en ligne le
11.03.2011

Le manuel des policiers de la PAF pour expulser les sans-papiers

Comment « tranquilliser » un étranger en situation irrégulière lors de son expulsion ? Comment serrer son cou pour l’empêcher de crier ? Comment détourner l’attention des autres passagers pour éviter qu’ils ne se « rebellent » ? Toutes les réponses à ces questions, et d’autres, sont consignées dans le manuel des escorteurs de la PAF.

Dossier mis
en ligne le
11.03.2011

Le rapport de l’AMF sur EADS

Les enquêteurs de l’autorité des marchés financiers (AMF) ont retracé toutes les informations qui ont circulé chez EADS au cours de la période comprise entre le 1er mai 2005 et le 13 juin 2006. Leur objectif : tenter d’élucider les ventes d’actions par les dirigeants et les actionnaires d’EADS entre novembre 2005 et avril 2006, deux mois avant que le groupe ne fasse état des ses problèmes sur l’A380 et l’A350.

Dossier mis
en ligne le
11.03.2011

Les projets du Medef pour la Sécurité sociale

Mediapart s’est procuré l’étude confidentielle du Medef en vue de la présidentielle de 2012. Sous le titre « Confortons notre système d’assurance maladie », le document programme en fait une implosion du vieux modèle social français, auquel la Sécurité sociale est adossée.

Dossier mis
en ligne le
11.03.2011

L’affaire Wildenstein

L’histoire commence le 23 octobre 2001, quand décède, après dix jours de coma, Daniel Wildenstein, le plus célèbre collectionneur et marchand d’art du XXe siècle. Pour sa veuve, Sylvia, c’est à l’époque un double choc, affectif d’abord, mais ensuite aussi financier, parce que les enfants que son mari a eus d’un premier mariage, Guy et Alec, lui apprennent assez vite qu’il n’a pas laissé derrière lui, comme elle le pensait, une immense fortune mais qu’il est mort ruiné. Mais les choses sont beaucoup moins claires que cela.

Dossier mis
en ligne le
11.03.2011

La face cachée de l’empire Bolloré

Mediapart a publié une enquête en quatre volets sur la face cachée de l’empire Bolloré. Cette enquête ne parle pas du tout de la partie officielle du groupe. Elle n’a pour but que d’éclairer tout un pan du groupe resté dans l’ombre jusqu’alors.

Dossier mis
en ligne le
11.03.2011

La crise financière des Caisses d’épargne

Mediapart a longuement enquêté sur les dysfonctionnements qui ont plongé les Caisses d’épargne dans une crise sans précédent, la plus grave qu’un établissement financier ait jamais traversée en France. En octobre 2008, la banque était forcée de reconnaître qu’elle avait perdu 751 millions d’euros. Cette histoire fut en quelque sorte le prologue français de la crise financière mondiale.

Dossier mis
en ligne le
11.03.2011

L’affaire Karachi

Onze employés de la Direction des constructions navales (DCN) morts, le 8 mai 2002, dans un attentat à Karachi travaillaient à l’exécution d’un contrat d’armement signé en toute hâte le 21 septembre 1994 par le gouvernement d’Édouard Balladur. Un an avant l’élection présidentielle. Nom du contrat : Agosta. Montant de l’opération : 825 millions d’euros. Derrière Agosta se cache en réalité une incroyable affaire de corruption internationale.