Takieddine et Total en Libye

Le marchand d’armes franco-libanais Ziad Takieddine a reçu près de 7 millions d’euros du géant pétrolier français Total en marge d’un contrat gazier conclu avec le régime libyen. Le versement de 9,8 millions de dollars (6,9 millions d’euros) a été effectué par Total à l’automne 2009. Total a confirmé le versement, mais parle d’un opération « courante ».

Revenir au sommaire : Les documents Takieddine

Document révélé le
24.08.2011

À lire

Takieddine devient conseiller de Total

Le 17 juin 2008, le groupe Total envoie par mail à Ziad Takieddine un projet de lettre à destination de la National Oil Company libyenne, avec laquelle Total veut engager des pourparlers pour notamment : une exploration dans la zone de Murzuk, des projets gaziers dans l’Ouest libyen, des développements de la raffinerie d’Azawia.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total

Document révélé le
24.08.2011

À lire

Un plan plus détaillé des projets de Total en Libye

En juillet 2008, le groupe pétrolier Total envoie à Ziad Takieddine un document de travail plus précis sur ses ambitions en Libye. Le champ convoité par Total est baptisé « bloc NC-7 ». Les géologues de Total y pressentent l’existence d’un important gisement de gaz naturel, énergie sur laquelle la multinationale française nourrit de grands espoirs.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total

Document révélé le
24.08.2011

À lire

North Global Oil & Gas entre dans la danse du pétrole libyen

Le 3 décembre 2008, Christophe de Margerie reçoit un courrier d’une obscure société pétrolière, la North Global Oil & Gas Company Ltd, domiciliée à Vaduz, qui lui propose son aide pour l’obtention des droits d’exploration et production du fameux bloc NC-7. Le courrier est signé par un certain Louis Oehri, directeur de North Global, que rémunère Ziad Takieddine. North Global affirme détenir une option sur les champs convoités, mais propose de les lui céder moyennant 20% de participation dans le futur accord général signé par Total.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total

Document révélé le
24.08.2011

À lire

Quand Takieddine explique la procédure à Total

Après que les pourparlers entre Total et National Oil Company, la compagnie libyenne, se sont avérés fructeux, Ziad Takieddine envoie le 12 décembre 2008 ses commentaires sur la façon dont Total devra procéder par rapport à North Global Oil & Gas Company, la société qui le rémunère et qui affirme détenir une option sur des champs convoités par Total.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total

Document révélé le
24.08.2011

À lire

140 millions de dollars pour North Global Oil

Le 19 décembre, une lettre d’accord officielle est envoyée par Total à NOC, et un courrier « confidentiel » part de Total Exploration & Production vers North Global Oil. Patrick Pouyanné, directeur de Total E&P, assure qu’il a bien reçu le document prouvant les droits de la petite société de Vaduz sur le bloc NC-7 et qu’après « les contacts avec les autorités libyennes », Total est en mesure de faire une nouvelle offre. Il s’agit de racheter la totalité des droits en question :« 140 millions de dollars à payer en un unique versement à votre compagnie », annonce le dirigeant de Total. Evidemment, North Global accepte.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total

Document révélé le
24.08.2011

À lire

Total valide le montage avec North Global Oil

Le 20 janvier 2009, Total annonce que son conseil d’administration a validé le montage consistant à racheter la totalité des droits de North Global Oil & Gas, société de Takieddine, sur un secteur convoité par Total. Des droits rachetés pour la somme de 140 millions de dollars.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total

Document révélé le
24.08.2011

À lire

Claude Guéant entre dans la danse des contrats Total

Après un premier échec des négociations entre Total et la National Oil Company, la compagnie nationale libyenne, les négociations reprennent. Le 7 août 2009, Ziad Takieddine expose les difficultés rencontrées lors des discussions entre Total et le comité populaire chargé de valider le contrat global EPSA IV. C’est dans ce document qu’apparaît le nom de Claude Guéant, chargé d’appeler le patron de Total avant la signature du contrat nouvelle version.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total

Document révélé le
24.08.2011

À lire

Le nouveau memorandum of understanding signé par Total

Le 27 août 2009, Total et la National Oil Company, la compagnie nationale libyenne, parviennent à s’entendre pour signer un nouveau protocole d’accord après l’échec du premier. Cette signature intervient trois semaines après l’apparition de Claude Guéant dans les notes de Ziad Takieddine.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total

Document révélé le
24.08.2011

À lire

Total accorde un premier versement à North Global Oil

Le 17 septembre 2009, le gérant de North Global Oil & Gas, de la société de Takieddine, écrit à Total pour réclamer un premier paiement, à hauteur de 20% des droits acquis par Total sur la concession qu’est censé détenir North Global. Même si ce protocole d’accord n’a pas valeur de contrat, Total accepte finalement de verser 7%, soit 9,8 millions de dollars.

- Article lié : Les documents Takieddine. L’émissaire du clan Sarkozy en Libye rétribué secrètement par Total