Les débuts de Cahuzac conseiller des laboratoires

Document révélé le
03.04.2013

En 1992-1993, avant même de créer sa société Cahuzac Conseil, l’ancien ministre du budget s’était mis au service des laboratoires pharmaceutiques. Juste après avoir quitté le cabinet Evin, où il était en charge du médicament. Dès l’exercice 1992-1993, il apparaît comme ayant touché de l’argent de la société PR International, dirigée par son ami Daniel Vial, super lobbyiste des laboratoires pharmaceutiques auprès des pouvoirs publics, qui travaillait à l’époque pour Servier, Glaxo, Innothera, Bayer et bien d’autres... Entre le 1er septembre 1992 et le 31 août 1993, d’après des comptes de la société PR que Mediapart s’est procurés, on découvre que le socialiste figure en son nom propre parmi les « fournisseurs », à hauteur de 29 650 francs.

>> Read this in English

Image